Comment bien choisir sa chaise de bureau ? Guide d'achat

Être bien assis est primordial pour votre bien-être au bureau. Un siège de bureau de qualité est un prérequis indispensable à votre confort. Mais faire le bon choix n'est pas chose évidente : quel siège choisir ou encore comment le régler ? Suivez notre guide pour tout connaître sur leurs spécificités et les conseils d'utilisation.

Comment bien choisir sa chaise de bureau ? Guide d'achatComment bien choisir sa chaise de bureau ? Guide d'achat

1 - Aide au choix : trouvez le siège qu'il vous faut

Combien d'heures par jour restez-vous assis sur un siège ?

Choisissez votre confort


2 - La durée d'utilisation et le mécanisme adéquat

La position assise prolongée, l'immobilité, les travaux bureautiques face à un écran peuvent engendrer lombalgies et maux de dos. C'est pourquoi plus vous passez de temps assis dans la journée, plus le mécanisme de votre siège ou fauteuil doit être performant en matière d'ergonomie.


Si vous optez pour un siège et que votre utilisation est :

Ponctuelle (≤ à 4h)

Standard ≤ À 4H : Nous vous conseillons un siège avec un mécanisme « standard ». Le dossier est fixe, l'assise est réglable en hauteur. Ce type de siège ne convient pas pour un travail prolongé en position assise.


siège de bureau utilisation ponctuelle

Quotidienne ( < à 7h)

Contact permanent < À 7H : Nous vous conseillons un siège avec un mécanisme "contact permanent". Le dossier vous suit dans vos mouvements et demeure en "contact permanent" avec votre dos. Il peut être aussi bloqué dans la position souhaitée. La force de rappel du dossier est réglable de façon à l'adapter à votre morphologie et à votre poids. L'assise reste fixe. Ce type de siège convient pour tout type d'activité quotidienne au bureau.


siège de bureau utilisation quotidienne

Synchrone (7h et +)

Synchrone ≥ 7H : Nous vous conseillons un fauteuil avec un mécanisme "synchrone" parfaitement adapté pour une utilisation de plus de 7h par jour. Le dossier et l'assise s'inclinent dans un rapport qui offre toujours un confort optimal. La force de rappel du dossier est réglable de façon à l'adapter à votre morphologie et à votre poids. Un système anti-retour de sécurité évite tout choc au niveau de la colonne vertébrale. Le mécanisme synchrone est le plus ergonomique. Ce type de siège convient tout particulièrement au travail devant l'écran.

siège de bureau utilisation longue

Synchrone 24h/24 : Ce mécanisme présente les mêmes intérêts que le mécanisme synchrone avec en plus une utilisation 24h/24.


siège de bureau réglage synchrone

Si vous optez pour un fauteuil et que votre utilisation est :

Quotidienne ( < à 4h)

Basculant centré < à 4H : Nous vous conseillons un fauteuil avec un mécanisme "basculant centré". Le dossier et l'assise basculent en gardant un angle constant de façon à accompagner mais aussi à amortir tous vos mouvements. Mécanisme proposé sur des modèles direction.


siège de bureau basculant centré

Intensive (7h et +)

Basculant axe décalé ≥ 7H : Nous vous conseillons un fauteuil avec un mécanisme "basculant axe décalé" pour une utilisation de 6h maximum par jour. Ce fauteuil a les mêmes caractéristiques que le mécanisme basculant centré avec en plus, l'axe de rotation qui est déplacé vers l'avant, permettant aux pieds de rester en contact avec le sol quel que soit l'ampleur du balancement.


siège de bureau basculant axe décalé

3 - Les différents types d'accoudoirs

Pour un support optimal des avants-bras et des épaules, ci-dessous un tableau récapitulatif des différents types d'accoudoirs.

accoudoirs fixes de siège de bureau

ACCOUDOIRS FIXES :
aucun réglage possible

accoudoirs 1D de siège de bureau

ACCOUDOIRS 1D :
réglage de la hauteur

accoudoirs 2D de siège de bureau

ACCOUDOIRS 2D :
réglage de la hauteur, de la profondeur

ACCOUDOIRS 3D :
réglage de la hauteur, de la profondeur et de la largeur

accoudoirs 4D de siège de bureau

ACCOUDOIRS 4D :
réglage de la hauteur, de la profondeur, de la largeur et de l'orientation de chaque accoudoir

4 - Bien se positionner

Un siège de bureau de qualité est un prérequis indispensable à votre confort. Mais cela ne suffit pas : il faut aussi savoir adopter une bonne position assise ! Pour s'installer de façon confortable, il suffit parfois simplement d'y penser ! Comment placer son dos, ses jambes, ses bras ? Quelques réflexes simples vous éviteront bien des problèmes de colonne, de circulation et de stress.

Le dos

Le plus important est de maintenir votre dos droit. Pour cela, veillez à ce que la hauteur de votre dossier soit suffisante pour soutenir le bassin et les lombaires et gardez constamment votre dos appuyé contre le siège. Les épaules, en revanche, ne sont pas collées au dossier : un dos trop redressé est aussi néfaste qu'un dos rond.

Vous pouvez également utiliser un support dorsal qui épousera parfaitement les formes de votre corps pour apporter un maximun de confort.


Mal de dos siège de bureau

Les jambes et les pieds

Vos pieds doivent reposer à plat sur le sol. évitez de croiser les jambes sous votre siège ou de les allonger exagérément : une bonne position maintient le dos droit, favorise la circulation et protège vos genoux des pressions.

jambes lourdes siège de bureau
Repose-pieds

ZOOM sur l'indispensable repose-pied

Recommandé par la médecine du travail, il vous assure en effet une meilleure position générale, en facilitant l'alignement de votre colonne vertébrale et en vérifiant les compressions au niveau de vos genoux.


Les bras

Les avant-bras se placent à l'horizontale, parallèlement à la surface du bureau. Les coudes ne s'écartent pas trop du corps, de manière à former un angle droit. Les poignets, eux, doivent se positionner dans le prolongement des coudes, afin que le nerf du canal carpien ne soit pas compressé lorsqu'ils reposent sur votre bureau ou votre clavier.

Bien se positionner au bureau

Les yeux

N'oubliez pas que vos yeux aussi ont besoin de se reposer ! Pour cela, installez votre écran à une distance et à une hauteur appropriées. Vos yeux doivent se situer au niveau ou légèrement au-dessous du haut de votre écran et à au moins 40 cm de celui-ci.

régler la hauteur de l'écran pour les yeux

5 - Bien régler son siège

Connaître la position idéale, c'est bien. La mettre en pratique, c'est mieux ! Hauteur, dossier, assise : les quelques conseils qui suivent vous aideront à bien régler votre siège.

Le dossier

Réglez l'inclinaison et la hauteur de votre dossier de manière à ce que ce dernier supporte le bassin et s'adapte parfaitement à la courbure lombaire. Il est également important que la plus grande partie possible de votre dos se trouve au contact du siège.


Les accoudoirs

Asseyez-vous bien droit et pliez vos bras à angle droit. Réglez alors les appuis-bras en hauteur jusqu'à ce qu'ils touchent à peine la partie inférieure des coudes. Attention : il ne faut en aucun cas que vos accoudoirs forcent les coudes à remonter, même légèrement.


La hauteur

Installez-vous debout, face au devant de la chaise. Le point le plus élevé de l'assise doit se situer juste au-dessous de vos genoux.


L'assise

La profondeur d'assise est idéale lorsque, installé bien au fond de votre siège, les pieds à plat sur le sol, vous pouvez introduire quatre doigts dans l'espace situé entre le siège et le creux de vos genoux.

bien régler son siège de bureau

6 - Conseils pour l'entretien

Pour profitez de votre siège longtemps : tous les deux mois, aspirez le revêtement afin de le débarrasser de ses poussières. Le cas échéant, nettoyez-le. Pour chaque tache, il existe une solution !

  • Graisse : saupoudrez de talc et laissez agir. Puis enlevez le talc et tamponnez la tache avec un chiffon imbibé de White spirit.
  • Stylo bille : nettoyez avec de l'alcool à 90°.
  • Encre : nettoyez avec de l'alcool à 90° puis rincez avec de l'eau additionnée à 5%
  • Chocolat : tamponnez avec un chiffon imbibé d'eau tiède.
  • Chewing-gum : commencez par refroidir la marque avec un sac de glaçons. Le reste devra se faire manuellement...
  • Café, thé, lait : utilisez de l'eau additionnée à 5 %.

7 - Labels et certifications

Lorsque vous achetez des éléments mobiliers pour votre entreprise et pour équiper vos bureaux, vous croisez de nombreuses normes et labels. Vous trouverez ci-dessous les différentes normes et labels pour les sièges ou fauteuils de bureau.

La norme non feu

Pour les sièges de bureau, la résistance au feu s'appuie sur 2 normes européennes :

  • EN 1021.1 : résistance à la source feu cigarette.
  • EN 1021.2 : résistance à la source feu allumette.

Le seul risque au feu à prendre en considération dans un bureau "standard" est le risque cigarette d'autant que, désormais, il n'est plus possible de fumer dans les bureaux hors des zones réservées.

Les normes M s'appliquent aux sièges assemblés et mis en rangée dans les établissements recevant du public.

  • Norme M1 : non inflammable
  • Norme M2 : difficilement inflammable
  • Norme M3 : moyennement inflammable

La norme gs

Label allemand garantissant que les sièges testés sont conformes aux normes Européennes en vigueur, soit la norme EN 1335 1-2-3 pour les sièges de bureaux.

La norme nf en 1335

Norme européenne spécifiant les exigences mécaniques de sécurité en utilisation relatives aux sièges de bureaux (dimensions, durabilité, rigidité du piétement). Les exigences sont basées sur un usage de 8h/jour d'un siège équipé de roulettes auto-freinées par une personne pesant jusqu'à 110 Kg;

Les normes iso 9001 et 14001

La majorité de nos sièges de bureau sont certifiés ISO 14001 (fabrication réalisées sur des sites respectant les normes environnementales) et ISO 9001 (fournitures et fabricants répondants à la norme internationale de qualité). Les sièges Alizée, Strong, Curvy, Scotty, Gipsy, Spring, Seattle ne sont pas concernés.

8 - Lexique

Quelques définitions sur le revêtement des tissus utilisé :


Acrylique : Fibre synthétique offrant une excellente résistance aux produits chimiques. Imitant la laine, l'acrylique est doux, chaud et volumineux.


Laine : Matériau d'origine animale. Utilisé dans la production textile, notamment pour ses capacités d'isolant thermique.


Microfibre : Apparue dans les années 1980, les microfibres sont des fibres textiles artificielles ou synthétiques (polyester, acrylique..) .Facile à entretenir et ultra-résistante, elle garde longtemps son aspect velouté et ne se lustre pas à l'usage.


Polyoléfine : Fibre synthétique polyester.


Polyester : Le polyester est utilisé dans l'industrie textile pour fabriquer des fibres synthétiques, dont les plus connues sont le Tergal et le Dacron. Il représente la fibre synthétique la plus produite dans le monde.


Polypropylène : Résistance chimique aux acides puissants et solutions alcalines.


Renna : Le coton (80 %) gainé de polyuréthane (20%) apporte à ce tissu une très grande résistance à la déchirure et une conservation de son aspect mat et de son grain sans aucun lustrage. Ce matériau a un aspect cuir velouté.


Trévira CS : 100% polyester de grande qualité, grâce à sa composition chimique particulière.