AVANTAGES BRUNEAU : Conjuguez plaisir et efficacité

Comment choisir un vidéoprojecteur ? Guide d'achat

Pour faire le bon choix et s'y retrouver dans la multitude de vidéoprojecteurs proposés, il faut tout d'abord se demander quelle en sera l'utilisation principale : plutôt home cinéma, jeux vidéo ou bureautique ? Ensuite, les caractéristiques sont également des critères de différenciation importants qu'il faut regarder de près (taille, poids, résolution…). Suivez le guide pour y voir plus clair !

comment choisir un vidéoprojecteurcomment choisir un vidéoprojecteur

1 - Les formats et résolutions des vidéoprojecteurs

La résolution correspond au nombre de pixels formant une image. Plus le nombre de pixels est élevé, plus l'image obtenue sera nette.

SVGA = 800 X 600 pixels (format 4:3) / Entrée de gamme

XGA = 1024 X 768 pixels (format 4:3) / Entrée de gamme professionnelle

WXGA = 1280 X 800 pixels (format 16:10) / Idéal pour les présentations professionnelles

HD READY = 1280 X 720 pixels (format 16:9) / Entrée de gamme home cinéma

FULL HD = 1920 X 1080 pixels (format 16:9) / Home cinéma et entreprise

WUXGA = 1920 X 1200 pixels (format 16:10) / Haut de gamme entreprise

ULTRA HD 4K = 3840 X 2160 pixels (format 16:9) / Haut de gamme home cinéma

2 - La distance de recul pour vidéoprojecteur

Selon l'espace dont vous disposez, vous allez pouvoir projeter une image plus ou moins grande. En fonction de la taille de l'image que vous souhaitez obtenir, la distance de recul ne sera pas la même.

Comment calculer le recul entre un vidéoprojecteur et un écran ?

Pour calculer précisément la distance de recul idéale, vous avez besoin du rapport de projection (cette indication figure dans la fiche technique du produit).


Rapport de projection inférieur à 1 : c'est une focale courte, le vidéoprojecteur pourra être placé près de l'écran avec peu de recul ( < 5 mètres).


Rapport de projection entre 1 et 2 (le plus courant) : c'est une focale moyenne, avec une distance de recul (entre 3 et 5 mètres).


Rapport de projection supérieur à 2 : c'est une focale longue, le vidéoprojecteur pourra être placé derrière les spectateurs (> 5 mètres).


Distance de recul (en mètres) = rapport de projection X largeur de l'écran.

Exemple : pour un rapport de projection de 1,9 et une image de 4 mètres de large, vous aurez besoin de 7,6 mètres de recul (1,9 X 4).

3 - Les vidéoprojecteurs bureautiques

Pour une utilisation professionnelle, à savoir pour la projection de documents PDF ou Powerpoint par exemple, il est conseillé de choisir des vidéoprojecteurs compacts et lumineux. Préférez un modèle à focale courte, cela permet d'obtenir une image suffisamment grande même si votre appareil se trouve près de l'écran, ce qui peut être le cas si vous êtes installé dans une petite pièce.


Format

Le format 16:10 est particulièrement recommandé pour la projection de documents bureautiques ou de pages web : le rapport est plus agréable que le 16:9 car l'image est plus haute. Vous pouvez ainsi vous orienter vers une résolution WUXGA (1920 X 1200 pixels) mais il est cependant un peu plus cher que le 16:9. Pour un budget moindre, vous pouvez également opter pour une résolution WXGA (1280 X 800 pixels)en format 16:10 ou bien une résolution XGA (1280 X 768) en format en 4:3.


Connectique

Si vous souhaitez projeter des présentations sans ordinateur mais directement depuis une clé USB ou une carte SD, vérifiez bien que votre l'appareil possède des ports USB et un emplacement pour les cartes mémoires.


Usage

Vous avez besoin de fixer votre vidéoprojecteur au plafond ? Prévoyez le support adéquat. Vous avez besoin de transporter votre vidéoprojecteur de salle en salle ? Pensez au poids ! Il est préférable de choisir un modèle léger (inférieur à 3 kg) pour faciliter les déplacements.

Zoom sur les pico projecteurs

Si vous êtes souvent en déplacement, il existe des vidéoprojecteurs ultra portables et très légers : les pico projecteurs. Pensés pour la mobilité, ils sont compacts, le plus souvent sans fil (connexion WiFi ou Bluetooth) et disposent de toutes les entrées nécessaires : port USB, HDMI, SD. Même s'ils sont parfois dotés aujourd'hui de résolutions de haute qualité, ils sont plutôt à privilégier pour un usage occasionnel.

4 - Les vidéoprojecteurs home-cinéma ou jeux vidéo

Les modèles home-cinéma et jeux vidéo se démarquent par leur qualité d'image (résolution, contrastes et couleurs). Pour profiter pleinement des films et jeux vidéo sur grand écran, il est conseillé de s'orienter vers des modèles avec une définition en 16:9 en :

  • Full HD (1920 X 1080 pixels)
  • WUXGA (1920 X 1200 pixels)
  • Ultra HD 4 K (3840 X 2160 pixels)

Les vidéoprojecteurs en 4K offrent une résolution 4 fois supérieure à celle des appareils Full HD : l'image projetée est vraiment très nette.

Pensez-y !

Le bruit du vidéoprojecteur peut être gênant en fonction des utilisations. Pour ne pas être trop dérangé, le niveau sonore ne devrait pas dépasser 30 décibels.

5 - Les technologies de projection

Projection LCD ou 3-LCD (Liquid Crystal Display)

Cette technologie est installée sur grand nombre d'écrans d'ordinateurs, d'appareils photo ou encore sur certaines montres. Elle reproduit un affichage numérique sur un écran plat grâce à la polarisation de la lumière. Depuis les années 1990, le 3-LCD prend le pas sur le LCD (la lumière passe par trois matrices), ce qui permet de corriger les effets « arc-en-ciel ».

Points forts :

  • Couleurs naturelles
  • Limite la fatigue visuelle
  • Peu bruyant

Points faibles :

  • Besoin d'un entretien régulier des filtres
  • Profondeur des noirs

Projection DLP (Digital Light Processing)

Cette technologie utilise une puce contenant des millions de petits miroirs qui réfléchissent la lumière reçue pour produire l'image sur l'écran.

Points forts :

  • Détail de l'image
  • Couleurs très lumineuses
  • Excellent contraste
  • Entretien facile
  • Permet la 3D

Points faibles :

  • Effet arc-en-ciel possible
  • Un peu bruyant (ventilateurs pour le refroidissement de la lampe)

Projection LCoS, SXRD et D-ILA

Chaque fabricant donne un nom différent à cette technologie mais il s'agit du même fonctionnement. LCoS (Liquid Cristal on Silicon) pour Canon, SXRD (Silicon X-tal Reflective Display) pour Sony et D-ILA (Direct-Drive Image Light Amplification) pour JVC. Cette technologie combine le meilleur du LCD et du DLP. Idéale à la fois pour des projections home cinéma et pour des présentations professionnelles de très haute qualité.

Points forts :

  • Qualité d'image exceptionnelle
  • Excellents contrastes
  • Belles couleurs
  • Bonne profondeurs des noirs
  • Sans effet arc-en-ciel

Points faibles :

  • Le prix

6 - La luminosité et le contraste des vidéoprojecteurs

La luminosité d'un vidéoprojecteur se mesure en lumens ANSI, ce qui correspond à la puissance lumineuse. Plus votre salle de projection est lumineuse, plus le vidéoprojecteur devra être lumineux. Et donc plus la pièce sera sombre, meilleure sera l'image ! En général, pour une salle de réunion, il convient de choisir un vidéoprojecteur avec une puissance minimale de 3000 lumens. Pour une projection home-cinéma, une puissance de 1000 lumens devrait être suffisante (il est plus facile de gérer la luminosité dans une pièce dédiée au visionnage de films que dans une salle de réunion…).


Quant au contraste, c'est la différence d'intensité lumineuse entre les nuances les plus claires et les plus sombres. Il s'exprime en ratio : par exemple, le rapport 1000: 1 signifie que le point le plus lumineux est 1000 fois plus lumineux que le point le plus sombre. Si le contraste est inférieur à 800: 1, les noirs seront gris et l'image terne. Plus le ratio sera élevé, meilleure sera la qualité de votre image : quelle que soit votre utilisation (home cinéma ou salle de réunion), le taux de contraste doit se situer au minimum à 10 000: 1.

7 - Les lampes des vidéoprojecteurs

La plupart des vidéoprojecteurs sont équipés de lampes au mercure (UHP), notamment les vidéoprojecteurs home cinéma. Elles sont lumineuses et leur durée de vie est comprise entre 3000 et 5000 heures.


Il existe également des modèles avec des lampes à LED (moins gourmandes en énergie) avec une durée de vie 5 fois supérieure à celle des lampes classiques.


Enfin, les vidéoprojecteurs laser (résolution 4K) sont généralement très lumineux avec une durée de vie entre 5 et 10 fois plus élevée que les lampes classiques, mais restent encore chers.

8 - Les différents types d'écrans de projection

En fonction de vos besoins et de votre salle de projection, vous trouverez 4 types d'écran de projection :